Geneviève Bouthot

Geneviève Bouthot, Sans vie, Sans vous, Sans conscience, 2019

Sans vie- Porcelaine, sous-glaçures, lavis d’oxydes, émail, 12 x 8 x 4 inches (30 x 20 x 10 cm)
Sans vous- Grès, sous-glaçures, émail, fils, 20 x 20 x 20 inches (50 x 50 x 50 cm)
Sans conscience- Porcelaine, grès, sous-glaçures, émail, clé d’horloge, fils, 8 x 6.5 x 16 inches (20 x 16 x 40 cm)

Sans vie, Sans vous, sans conscience

L’inexistence ou le fait de ne pas être présent

Après une longue vie, alors que le mince fil qui le rattache à nous, s’effrite, le mourant s’apprête à revêtir le masque des morts. Que son visage se couvre de fleurs! Puisse-t-il trouver la paix en cet instant fragile, que les vivants garderont en mémoire pour toujours.

Le fait de n’être pas dans un lieu où l’on pourrait être

Orson Welles a écrit : « On nait seul, on vit seul, on meurt seul. C’est seulement à travers l’amour et l’amitié que l’on peut créer l’illusion momentanée que nous ne sommes pas seuls. » Il n’y a pas si longtemps, je vous accueillais avec la plus chaleureuse des accolades. Maintenant, notre univers s’est rétréci à un petit cocon distant. Oh! Mes chers comme je voudrais encore vous prendre dans mes bras!

Le fait de ne plus se rappeler

Elle est vivante mais elle n’en a plus conscience. Il lui tiens la main et lui rappelle encore une fois les fragments de son passé. Elle a oublié le nom de ceux qu’elle aime, et tous ces instants heureux qui on jalonné sa vie. Il continue néanmoins à remonter le temps en espérant un bref rai de lumière.

Ce projet a été créé dans le cadre du cours de céramique intermédiaire à l’Université Concordia, pour un projet intitulé : Fragmented Figure. En cette triste et longue année de pandémie et d’isolement, un sentiment de morosité s’est installé. Les relations interpersonnelles nous manquent cruellement et nous rêvons avec mélancolie à ce passé qui semble si lointain dans lequel nous vivions avec insouciance auprès des gens que nous chérissons.

After a long life, the passing man is about to put the mask of death. Barely alive, for a minute or an hour, may his pale skin be covered by flowers. May he find peace in this fragile moment that the living ones will remember forever.

About

Révéler l’expérience humaine, saisir l’image éphémère, extraire l’essence de la nature, voilà ce qui caractérise mon travail artistique. Designer de mode, je porte en moi, des années de fabrication de robes de rêves, de jeux de ciseaux et de dessin de motifs, pour couvrir la peau de tissages. Après avoir tramé dans le monde de la musique, des cartons et des couleurs auprès des enfants, je gravite dans l’univers sans trame de la céramique. J’ai adopté l’argile pour sa versatilité qui permet d’évoquer avec sensibilité, autant la douceur et la paix, que de sublimer la tristesse et la colère. J’applique des techniques variées s’apparentant à la fabrication des vêtements : modelage sur forme de tissu, patron, transfert d’images, broderies. En entremêlant techniques et expériences, je poursuis ma quête pour traduire le vécu universel, en imprégnant la matière d’émotions, avec empathie et authenticité.

#genevieve_a_une_idee

Website

genevievebouthot@gmail.com